4ème session des journées techniques de DECOFI – UEMOA  :  des stagiaires experts comptables et financiers de la sous-région en formation

4ème session des journées techniques de DECOFI – UEMOA : des stagiaires experts comptables et financiers de la sous-région en formation

Lomé, 16 nov. (ATOP) – La 4ème session des journées techniques du Diplôme d’Expertise Comptable et Financière (DECOFI) a été ouverte, le lundi 15 novembre à Lomé, à l’intention de 130 stagiaires experts comptables et financiers de la sous-région dont 100 en Visio conférence.

Cette rencontre est à l’actif de l’Ordre National des Experts Comptables et Comptables Agréés au Togo (ONECCA-TOGO) en collaboration avec les ministères de l’Economie et des Finances et de l’Enseignement Supérieur avec l’appui de l’UEMOA.

Ces journées vont se dérouler du 15 au 21 novembre à Lomé. Elles ont pour objectif de préparer ces stagiaires experts comptables et financiers, après trois ans de formation professionnelle, à aborder les épreuves de l’examen final du DECOFI en vue de son obtention. Il s’agit aussi de réfléchir sur les valeurs de la profession de comptable, les standards internationaux dans le cadre des missions d’audit, d’expertise comptable, de l’évolution de la profession comptable dans l’espace UEMOA et le respect des normes de comportement professionnel.

Les participants vont suivre des communications sur l’identification et évaluation des risques d’anomalies ; la Norme internationale d’audit (ISA) 315 révisée : diligences du Commissaire Aux Comptes (CAC) dans le cas de violation du droit de communication lors des réunions statutaires de l’entité (SA-SARL) ; les diligences spécifiques dans l’augmentation et réduction du capital ; la distribution de dividendes ; le transfert de société et le traitement de droit préférentiel de souscription. Les thèmes sur le commissariat aux apports, à la fusion et à la transformation ainsi que l’élaboration d’un plan d’affaires seront aussi abordés.

Le directeur de cabinet du ministère de l’Economie et des Finances, Tofio Kossi a indiqué que la profession comptable occupe une place de premier plan dans le développement national, elle est un secteur important pour les pouvoirs publics, les investisseurs et les institutions financières. « C’est elle qui garantit la qualité de l’information financière pour les programmes de développement et la prise de décisions des investisseurs,» a-t-il ajouté. M. Tofio a salué la collaboration entre le DECOFI et l’ONECCA-TOGO pour la réussite de l’organisation des activités de ces journées. Il a exhorté les stagiaires à participer activement aux travaux de ces journées afin d’en tirer meilleur profit pour la promotion de la profession d’expertise comptable dans la sous-région.

Le président de l’ONECCA-TOGO, Djidotor Yawo a relevé que le cursus de DECOFI est le premier diplôme régional d’expertise comptable en Afrique. Pour lui, il s’agit de montrer aux stagiaires, les sujets brûlants de la profession et la préparation du cursus de l’expert-comptable pour obtenir un diplôme de haut niveau.

La représentante de la commission de l’UEMOA au Togo, Mme Aminata Lo Paye a relevé qu’avec l’adoption, le 26 juin 2020 par le conseil des ministres, du règlement N°03/2020/CM/UEMOA instituant le cursus de formation au diplôme d’expertise comptable et financière, la commission de l’UEMOA ambitionne de rendre plus conforme la réforme LMD qui est la norme de l’organisation de l’enseignement supérieur dans l’Union. « Cette modernisation du DECOFI me paraît être une opportunité sans précédent pour faire de notre DECOFI un véritable outil d’intégration régionale», a-t-elle ajouté. Mme Aminata Lo Paye a renouvelé l’engagement de l’UEMOA à poursuivre son appui aux Etats membres et à l’ONECCA-TOGO.

ATOP/SED/KYA

A lire aussi